Message aux visiteurs

La santé de l'animatrice d'Au Fil des Lectures ne lui permet plus d'assurer la gestion du site. Les 450 enregistrements présents sur le site sont toujours à votre disposition. Merci à tous.

BIENVENUE !

BIENVENUE !

lundi 30 novembre 2009

Les Lectures de David D.


Pour voir la page d'un livre audio : cliquer sur le titre.


 

Théophile Gautier - La Pipe d'opium


Gautier - La Pipe d'opium - Livre audio gratuit - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : David D.
Nouvelle
Durée : 20min - (19 Mo)



Considéré comme le “poète impeccable” par Baudelaire, Théophile Gautier fait ici le récit d’une expérience de “paradis artificiel”.

« L’autre jour, je trouvai mon ami Alphonse Karr assis sur son divan, avec une bougie allumée, quoiqu’il fit grand jour, et tenant à la main un tuyau de bois de cerisier muni d’un champignon de porcelaine sur lequel il faisait dégoutter une espèce de pâte brune assez semblable à la cire à cacheter ; cette pâte flambait et grésillait dans la cheminée du champignon, et il aspirait par une petite embouchure d’ambre jaune la fumée qui se répandait ensuite dans la chambre avec une vague odeur de parfum oriental. [...] »


Théophile Gautier (1811-1872)


Texte intégral sur Wikisource


Écouter en ligne : 




Jean-Sébastien Bach, Prélude et fugue in D minor, interprété par Chris Breemer



dimanche 29 novembre 2009

Guy de Maupassant - La Maison Tellier


Maupassant - La Maison Tellier - Livre audio gratuit - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Victoria
Nouvelle
Durée : 1h 08min- (62 Mo)



« On allait là, chaque soir, vers onze heures, comme au café, simplement.
Ils s'y retrouvaient à six ou huit, toujours les mêmes, non pas des noceurs, mais des hommes honorables, des commerçants, des jeunes gens de la ville ; et l'on prenait sa chartreuse en lutinant quelque peu les filles, ou bien on causait sérieusement avec Madame, que tout le monde respectait. Puis on rentrait se coucher avant minuit. Les jeunes gens quelquefois restaient. [...] »


Guy de Maupassant (1850-1893)


Texte intégral sur Wikisource



Écouter en ligne : 




Chopin, Valse minute, interprétée par Katrine Gislinge



samedi 28 novembre 2009

Les Lectures d'Ar Men


Pour voir la page d'un livre audio : cliquer sur le titre.

 
   

Musardeur - Le Livre infernal


(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", archive zip)

Roman feuilleton - Contemporain
Durée : 2h 40min - (146 Mo)



Au cœur du monde étrange d'Internet, les esprits forts se sont rencontrés. S'adonnant aux plaisirs du rire et de la plaisanterie, ils s'affrontaient en rixes verbales et amicales. Ce qui ne les empêchait pas de parler de sujets sérieux mais toujours dans la bonne humeur.

Voila qu'un beau jour, ils parlent d'un roman de science-fiction intitulé "Farhenheit 451" de Ray Bradbury. C'est alors qu'un Musardeur passant par là leur fit remarquer qu'ils écrivaient un roman. Mis au défi, le Musardeur, après plusieurs semaines de réflexion, décide de relever le gant. Commence alors une drôle d'histoire...



Écouter en ligne : Première partie




De Ray Bradbury à l’ami Farid, de la Palace Airline au mystérieux plan de voyage dans le temps qui interpelle Armelle et Fabiche, de Georgette la joaillière à Pinpin le lapin, le Musardeur s’amuse dans cette suite à brouiller les pistes tout en multipliant les situations cocasses. Mesdames et Messieurs, attachez vos ceintures, décollage immédiat.



Écouter en ligne : Deuxième partie




Texte intégral : Musardeur


Télécharger le livre audio par chapitres (mp3) : clic droit, "enregistrer sous..."
  
Première partie :
Deuxième partie :


Creative Commons License

Le Livre infernal de Musardeur est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

vendredi 27 novembre 2009

Les Lectures de Prof. Tournesol

  
Pour voir la page d'un livre audio : cliquer sur le titre.

  • Toine, Guy de Maupassant
 

Hans Christian Andersen - Le Sapin


Andersen - Livres audio gratuits - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Nicole Delage
Conte - Jeunesse
Durée : 18min - (17 Mo)




« Il y avait une fois dans la forêt un joli petit sapin. Il y occupait une place charmante, parfaitement exposée à l'air et aux rayons du soleil ; et à l'entour croissaient une foule de ses frères, plus grands et plus gros que lui, sapins et pins. Cependant rien de tout cela n'avait autant de prix aux yeux du petit sapin que de savoir qu'il deviendrait grand. [...] »


Hans Christian Andersen (1805-1875)


Texte intégral sur Gallica



Écouter en ligne



jeudi 26 novembre 2009

Charles Dickens - Le Grillon du foyer


Dickens - Livres audio gratuits - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", archive zip)

Lecture : René Depasse
Roman - Jeunesse
Durée : 4h - (220 Mo)



Histoire fantastique d'un intérieur domestique

L’adorable jeune mistress Dot Peerybingle sème le bonheur autour d’elle : elle ne peut pas supporter que les gens soient malheureux. Elle est l’héroïne de cette Histoire fantastique d’un intérieur domestique (1845).
« La Bouilloire fit entendre son premier cri ! Ne me dites pas ce que mistress Peerybingle disait. Je le sais mieux qu'elle. Mistress Peerybingle peut laisser croire jusqu'à la fin des temps qu'elle ne saurait dire lequel des deux commença à crier ; mais moi je dis que c'est la Bouilloire. Je dois le savoir, j'espère ! La Bouilloire commença cinq bonnes minutes, à la petite horloge de Hollande qui était dans un coin, avant que le grillon poussât le premier cri. [...] »


Charles Dickens (1812-1870)

Texte intégral sur Ebooks


Écouter en ligne : 



Télécharger le livre audio par chapitres (mp3) : clic droit, "enregistrer sous..."



mercredi 25 novembre 2009

Edgar Allan Poe - Le Démon de la perversité


Livres audio gratuits - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Nicole Delage
Nouvelle
Durée : 18min - (17 Mo)




Dans ce texte nous croyons avoir affaire à un exposé théorique des idées de Poe, puis soudain le récit, en faisant son entrée, transforme tout ce qui précède.Le matin, on trouva l'homme mort dans son lit, et le verdict du coroner fut : Mort par la visitation de Dieu [...] »

Edgar Allan Poe (1809-1849)


Texte intégral sur Wikisource



Écouter en ligne



mardi 24 novembre 2009

Arthur Rimbaud - Roman


Au Fil des Lectures - Livres audio gratuits
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Pomme
Poésie
Durée : 3min - (3,88 Mo)




« On n’est pas sérieux, quand on a dix-sept ans.
— Un beau soir, foin des bocks et de la limonade,
Des cafés tapageurs aux lustres éclatants !
— On va sous les tilleuls verts de la promenade.

Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin !
L’air est parfois si doux, qu’on ferme la paupière ;
Le vent chargé de bruits, — la ville n’est pas loin, —
A des parfums de vigne et des parfums de bière… »

Arthur Rimbaud (1854-1891)


Texte intégral sur Wikisource



Écouter en ligne



lundi 23 novembre 2009

Guy de Maupassant - Nuit de Noël


(clic droit sur le titre,"enregistrer sous...", mp3)
Lecture : Nicole Delage
Nouvelle
Durée : 11min - (9,87 Mo)



« Une grosse question restait à résoudre : avec qui allais-je réveillonner ? Mes amies étaient invitées partout. Pour en avoir une, il aurait fallu m’y prendre à l’avance. Alors, je songeai à faire en même temps une bonne action. Je me dis : Paris est plein de pauvres et belles filles qui n’ont pas un souper sur la planche, et qui errent en quête d’un garçon généreux. Je veux être la Providence de Noël de ces déshéritées. [...] »

Guy de Maupassant (1850-1893)





Écouter en ligne



dimanche 22 novembre 2009

Jean Giono - L'Homme qui plantait des arbres


Giono - L'Homme qui plantait des arbres - Livre audio gratuit - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Juliette
Nouvelle
Durée : 29 min - (27 Mo)




« Pour que le caractère d'un être humain dévoile des qualités vraiment exceptionnelles, il faut avoir la bonne fortune de pouvoir observer son action pendant de longues années. Si cette action est dépouillée de tout égoïsme, si l'idée qui la dirige est d'une générosité sans exemple, s'il est absolument certain qu'elle n'a cherché de récompense nulle part et qu'au surplus elle ait laissé sur le monde des marques visibles, on est alors, sans risque d'erreurs, devant un caractère inoubliable. [...] »


Jean Giono (1895-1970)


Texte intégral


Écouter en ligne



Vladimir Cosma, Promenade sentimentale


samedi 21 novembre 2009

Jules Lermina - L'Effrayante aventure


(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", archive zip)

Lecture : Victoria
Nouvelle - Fantastique
Durée : 5h 50min - (307 Mo)




« Ce matin, à quatre heures et demie, à l’heure où Paris désert appartient aux balayeurs et n’est sillonné que par des haquets d’arrosage, un journalier, M. H... se rendait à son travail et, pour atteindre les chantiers de la Madeleine, traversait, venant de Grenelle, la place de la Concorde, quand tout à coup, du trottoir des Tuileries par lequel il la contournait, ses outils sur l’épaule, il lui sembla apercevoir, au pied de l’Obélisque, un peu au-dessus du sol, quelque chose d’anormal. Il passait d’ailleurs, sans plus se préoccuper de ce détail, quand, s’étant retourné une dernière fois « pour se rendre compte », il lui sembla que ce – quelque chose – avait forme humaine. [...] »

Jules Lermina (1839-1913)




Écouter un extrait : Chapitre 01




Télécharger le livre audio par chapitres (mp3) : clic droit "enregistrer sous..."

Première partie :



Deuxième partie :


Troisième partie :




Pour aller plus loin...


Un article de Jérôme Solal - Le Fou et son cerveau - in La Revue des ressources.


vendredi 20 novembre 2009

Guy de Maupassant - Le Papa de Simon


Maupassant - Livres audio gratuits - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Nicole Delage
Nouvelle Durée : 23min - (21 Mo)



« - Je m'appelle Simon.
Les galopins se mirent à rire. Le gars triomphant éleva la voix : "Vous voyez bien qu'il n'a pas de papa."
Un grand silence se fit. Les enfants étaient stupéfaits par cette chose extraordinaire, impossible, monstrueuse, - un garçon qui n'a pas de papa ; - ils le regardaient comme un phénomène, un être hors de la nature, et ils sentaient grandir en eux ce mépris, inexpliqué jusque-là, de leurs mères pour la Blanchotte. [...] »

Guy de Maupassant (1850-1893)


Texte intégral


Écouter en ligne



mercredi 18 novembre 2009

Voltaire - Memnon ou la sagesse humaine


Voltaire - Memenon - Livre audio gratuit - Au Fil des Lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : René Depasse
Conte philosophique
Durée : 15min - (14 Mo)




Voltaire, philosophe des Lumières, auteur de nombreux contes philosophiques dans lesquels il dénonce l'injustice et l'intolérance.

« Memnon conçut un jour le projet insensé d’être parfaitement sage. Il n’y a guère d’hommes à qui cette folie n’ait quelquefois passé par la tête. Memnon se dit à lui-même: Pour être très sage, et par conséquent très heureux, il n’y a qu’à être sans passions; et rien n’est plus aisé, comme on sait. [...] »

Voltaire (1694-1778)


Texte intégral sur Wikisource




Écouter en ligne



mardi 17 novembre 2009

Arthur Rimbaud - Les Effarés


Rimbaud - Livres audio gratuits - Au Fil des lectures
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Pomme
Poésie
Durée : 2min - (2,68 Mo)




« Noirs dans la neige et dans la brume,
Au grand soupirail qui s'allume,
Leurs culs en rond,

A genoux, cinq petits, - misère ! -
Regardent le Boulanger faire
Le lourd pain blond.

Ils voient le fort bras blanc qui tourne
La pâte grise et qui l'enfourne
Dans un trou clair.

Ils écoutent le bon pain cuire.
Le Boulanger au gras sourire
Grogne un vieil air.

Ils sont blottis, pas un ne bouge,
Au souffle du soupirail rouge
Chaud comme un sein.

Quand pour quelque médianoche,
Façonné comme une brioche
On sort le pain,

Quand, sous les poutres enfumées,
Chantent les croûtes parfumées
Et les grillons,

Que ce trou chaud souffle la vie,
Ils ont leur âme si ravie
Sous leurs haillons,

Ils se ressentent si bien vivre,
Les pauvres Jésus pleins de givre,
Qu'ils sont là tous,

Collant leurs petits museaux roses
Au treillage, grognant des choses
Entre les trous,

Tout bêtes, faisant leurs prières
Et repliés vers ces lumières
Du ciel rouvert,

Si fort qu'ils crèvent leur culotte
Et que leur chemise tremblote
Au vent d'hiver. »

Arthur Rimbaud (1854-1891)



Écouter en ligne