Message aux visiteurs

La santé de l'animatrice d'Au Fil des Lectures ne lui permet plus d'assurer la gestion du site. Les 450 enregistrements présents sur le site sont toujours à votre disposition. Merci à tous.

BIENVENUE !

BIENVENUE !

lundi 5 avril 2010

Victor Hugo - À Guernesey (VII)


Hugo-L'Art d'être grand-père
À Guernesey (VII)
(clic droit sur le titre, "enregistrer sous...", mp3)

Lecture : Juliette 
Poésie
Durée : 2 min 32 - (3,60 Mo)



« Parfois, je me sens pris d'horreur pour cette terre ;
Mon vers semble la bouche ouverte d'un cratère ;
J'ai le farouche émoi
Que donne l'ouragan monstrueux au grand arbre ;
Mon cœur prend feu ; je sens tout ce que j'ai de marbre
Devenir lave en moi ;

Quoi ! rien de vrai ! le scribe a pour appui le reître ;
Toutes les robes, juge et vierge, femme et prêtre,
Mentent ou mentiront ;
Le dogme boit du sang, l'autel bénit le crime ;
Toutes les vérités, groupe triste et sublime,
Ont la rougeur au front ;

La sinistre lueur des rois est sur nos têtes ;
Le temple est plein d'enfer ; la clarté de nos fêtes
Obscurcit le ciel bleu ;
L'âme a le penchement d'un navire qui sombre ;
Et les religions, à tâtons, ont dans l'ombre
Pris le démon pour Dieu !

Oh ! qui me donnera des paroles terribles ?
Oh ! je déchirerai ces chartes et ces bibles,
Ces codes, ces korans !
Je pousserai le cri profond des catastrophes ;
Et je vous saisirai, sophistes, dans mes strophes,
Dans mes ongles, tyrans.

Ainsi, frémissant, pâle, indigné, je bouillonne ;
On ne sait quel essaim d'aigles noirs tourbillonne
Dans mon ciel embrasé ;
Deuil ! guerre ! une euménide en mon âme est éclose !
Quoi ! le mal est partout ! Je regarde une rose
Et je suis apaisé.
»

Victor Hugo (1802-1885) 


Écouter en ligne :



La Musique...

Liszt, Concerto 01, interprété par Alfred Brendel (1957)


3 commentaires:

  1. Tout simplement : merci pour vos très belles lectures, Juliette. Une nouvelle ou bien encore un roman... j'attends cela avec impatience. J'ai aussi écouté vos lectures communes avec Pomme, un vrai plaisir. Bernard

    RépondreSupprimer
  2. Cher Bernard ,
    Quelle joie de savoir que vous avez apprécié la lecture des nouvelles faites avec Pomme !
    Et vos messages d'encouragement sont une motivation très grande pour la lecture du roman que je vais entreprendre
    Merci de votre fidélité , amicalement
    Juliette

    RépondreSupprimer
  3. Excellente lecture, Juliette. Je vous ai découverte avec les Lettres de mon Moulin et depuis j'écoute ou je télécharge systématiquement chacun de vos enregistrements, y compris ceux faits en duo avec Pomme. Merci pour toutes ces heures passées en votre compagnie. Bien cordialement, Lilas

    RépondreSupprimer

Pour plus de convivialité, pensez à signer vos messages. Très cordialement,
Victoria